Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Le leadership féminin, encore victime de stéréotypes sexistes

90business
90business
Comment parvenez-vous à concilier vie professionnelle et vie personnelle ?
Quel est votre morning routine ?
Comment vous positionnez-vous par rapport à l’engagement féministe ?
Voici le type de questions que posent les journalistes aux dirigeantes.
Pourtant, cela ne leur viendrait pas à l'esprit pour leurs homologues masculins !
Le collectif Sista dénonce ce phénomène au travers une vidéo : "Et si on posait les mêmes questions aux femmes et aux hommes".
Même si l’on assiste à une volonté bienveillante de mettre en avant les dirigeantes sur le devant de la scène, il existe des biais inconscients mais pourtant bien ancrés qui entachent la vision du leadership féminin.
Cela renforce pour les dirigeantes "l’obligation informelle" de constamment devoir faire leurs preuves.
Les dirigeantes voient également leur style de leadership ramené à des qualités
dites "féminines".
On voit souvent le management des femmes comme étant "plus ouvert" et "plus empathique" tandis que les hommes se centrent davantage sur les missions techniques et directives.
Mais disons stop aux clichés : le style de leadership dépend de chaque individu.
"J’ai connu des managers hommes qui menaient leur équipe avec les mêmes qualités dites féminines, la même empathie ou ouverture. Et, à l’inverse, des femmes qui étaient dans des attitudes compétitives, très dominantes." Maddalena di Meo, directrice de Firstmed

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir