Grosse polémique : Yann Moix s'exprime sur les photos "volées" de Gérard Depardieu diffusées dans Complément d'enquête (VIDÉO)
  • 4 months ago
#DroitMoral #DiffusionImages #VolDeFilm #Déontologie

Le désaccord de Yann Moix concernant la diffusion de ses images

Le réalisateur Yann Moix s'est exprimé dans l'émission "Touche pas à mon poste" pour déclarer qu'il n'avait pas donné son accord pour la diffusion de ses images. Suite à sa participation dans le magazine d'investigation "Complément d'enquête" diffusé sur France 2, Yann Moix a révélé que ces images, qui lui appartiennent légalement, ont été utilisées sans son autorisation. Il a souligné le droit moral en France qui lui permet de contrôler la diffusion de ses œuvres.

Les moments partagés avec Gérard Depardieu en Corée du Nord

Yann Moix a partagé quelques détails sur ses moments passés avec Gérard Depardieu en Corée du Nord lors de son entrevue dans TPMP. Il a expliqué que les blagues controversées de l'acteur ne représentaient qu'un faible pourcentage de la réalité quotidienne vécue lors du tournage de leur film. Selon lui, en dehors de ces moments où Gérard Depardieu se lâchait, il a pu observer l'attention portée par l'acteur envers les autres personnes présentes en Corée du Nord, comme les jeunes femmes, les ouvriers et les agriculteurs. Yann Moix a souligné qu'il ne cherchait pas à défendre Gérard Depardieu mais qu'il rapportait simplement les faits tels qu'ils sont présentés dans son film.

Le différend concernant la diffusion des images

Lors de l'émission, Yann Moix a également été confronté aux reproches selon lesquels les images montrées ne se limitaient pas seulement à des blagues mais pouvaient potentiellement être condamnables selon la loi. On peut notamment voir Gérard Depardieu faire des commentaires déplacés sur une jeune fille pratiquant l'équitation. Yann Moix a reconnu que ces moments étaient problématiques, mais il a insisté sur le fait que le reste du temps, l'acteur se comportait correctement. Il a également affirmé que son film avait été volé et qu'il s'était battu pendant plus de deux ans pour le récupérer auprès du producteur qui refusait de le lui restituer. Yann Moix a déploré le manque de communication de l'équipe de "Complément d'enquête" qui n'avait pas cherché à le contacter pour s'informer sur son projet avec Gérard Depardieu en Corée du Nord. Il a ajouté que même si la cause défendue par l'émission était juste, les méthodes utilisées étaient inacceptables.

Les demandes non satisfaites de Yann Moix

Yann Moix a conclu en exprimant sa volonté d'avoir été sollicité pour donner son autorisation à la diffusion
Recommended