Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Emmanuel Macron giflé - Les propos choc d'Eric Zemmour : "Le geste est inqualifiable et scandaleux, mais il a ce qu'il mérite car il a désacralisé la fonction présidentielle"

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Eric Zemmour a commenté hier soir sur Cnews la gifle donné au Président, et le moins que l'on puisse dire c'est que son avis a énormément tranché avec le discours ambiant:
"Gifler le président, c'est évidemment gifler l'incarnation de la France, c'est absolument inqualifiable, scandaleux, impardonnable, etc. C'est d'ailleurs voulu. On veut à la fois humilier le président de la République et donc humilier tout le pays puisqu'il est l'incarnation du pays donc moi je considère qu'il n'y a aucune excuse.

Mais il faut essayer de comprendre ce qui est arrivé, pourquoi on arrive à gifler un Président de la République. Je pense qu'Emmanuel Macron n'est pas innocent dans cette histoire et qu'il a sa part de responsabilité. Je pense qu'on ne gifle pas quelqu'un qui est sacré et qui est respecté. Emmanuel Macron a lui-même désacralisé sa fonction et c'est très paradoxal parce que, si on se souvient des débuts d'Emmanuel Macron, il avait très bien compris que ses prédécesseurs avaient, par leur comportement, désacralisé la fonction. Et au début de son mandat, il redevenait un roi et ça m'allait très bien.

Mais ensuite, il y a la fête de la musique avec ce groupe gay complétement ostentatoire ou encore cette photo avec ces jeunes noirs qui lui font des gestes obscènes ou encore en allant à la rencontre avec les gens. Il est le roi, il n'a pas a engager le dialogue avec des quidams. Alors en fait, il a ce qu'il mérite si j'ose dire même si je condamne fermement ce geste."

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir