Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Envoyés par SpaceX, des calamars ont rejoint la Station spatiale internationale

Le Parisien
Le Parisien
C’est une cargaison insolite que viennent de recevoir, depuis l’espace, l’astronaute français Thomas Pesquet et les autres membres de son équipage. Parmi les 3.000 kilos de ravitaillement en équipement scientifique envoyés par SpaceX à bord de la Station spatiale internationale : des bébés calamars. Le vaisseau et ses curieux passagers ont décollé depuis la Floride jeudi 3 juin et se sont arrimés avec succès à l’ISS ce samedi matin. Ces calamars ne serviront pas de repas, mais feront l’objet d’une étude scientifique. L’expérience doit permettre d’évaluer l’effet de l'apesanteur sur leurs interactions avec des bactéries. À terme, ces recherches devraient permettre de mieux protéger la santé des astronautes dans l’espace. D’autres compagnons les ont accompagnés pour ce voyage spatial : les tardigrades, ces petites bêtes de moins d’un millimètre aussi appelées « oursons d’eau » . Réputés indestructibles, les tardigrades peuvent survivre dans un environnement hostile. Ils peuvent par exemple résister à des températures extrêmes pouvant, par exemple, aller de -200 °C à +300 °C.