À Paris, on a suivi le cortège néofasciste, entre frictions avec les passants et obstacles à la presse

  • il y a 2 mois
EXTRÊME DROITE - Des néofascistes dans les rues de Paris. Samedi 11 mai, plusieurs centaines de militants de l’extrême droite la plus radicale ont défilé à Paris pour commémorer la mort de l’un d’entre eux, Sébastien Deyzieu, militant décédé accidentellement en 1994 alors qu’il fuyait la police.

La préfecture de police de Paris (PP) avait initialement interdit cette manifestation annuelle en arguant d’un risque de troubles à l’ordre public. Mais, le tribunal administratif de Paris a suspendu cette mesure, estimant dans un jugement rendu samedi matin qu’elle portait « une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de manifester ».

Comme vous pouvez le voir dans notre reportage vidéo, Le HuffPost a suivi dans les rues ce rendez-vous annuel de plusieurs groupuscules d’extrême droite, dont les images avait provoqué une vive polémique en 2023.

Recommandée