Guerre sans merci entre Yann Moix et le producteur suite à l'affaire Gérard Depardieu et "Complément d'enquête

#GérardDepardieu #Accusations #ViolencesSexuelles #Complémentd'enquête

Gérard Depardieu, sous le feu des accusations de violences sexuelles

Complément d’enquête, l'émission de France 2, a récemment décidé de se pencher sur la vie de Gérard Depardieu, une icône du cinéma français. En effet, le célèbre acteur fait face à de sérieuses accusations de violences sexuelles émanant de 16 femmes. Pour réaliser ce numéro, l'équipe de l'émission a eu accès à 18 heures d'images issues d'un film de Yann Moix tourné en Corée du Nord en 2018, où Depardieu était présent pour les célébrations du régime nord-coréen.

Des images fournies sans le consentement de Yann Moix

Cependant, Yann Moix, l'écrivain et réalisateur du film en question, affirme ne jamais avoir donné son accord pour l'utilisation de ces images. Il blâme son "producteur", Anthony Dufour, qui aurait autorisé le partage des rushes sans le prévenir. Moix compte d'ailleurs déposer plainte contre lui. De son côté, Anthony Dufour nie les déclarations de Moix et affirme que le film donne une voix aux femmes qui n'avaient jamais été écoutées auparavant.

Des propos condamnables de la part de Depardieu

Bien que les images ne soient pas clairement attribuées à Yann Moix, elles montrent néanmoins Gérard Depardieu tenir des propos déplacés, accompagnés de commentaires sexuels et de grognements suggestifs. Malgré les dénégations de Dufour, ces éléments renforcent les accusations portées contre l'acteur.

#GérardDepardieu #Accusations #ViolencesSexuelles #Complémentd'enquête

お勧め