Fenikkusu boycotté par les plateformes de streaming : Mehdi Mousse riposte

3 months ago
#IKKI #Fenikkusu #boycott

Dosseh dévoile le premier extrait de son prochain album IKKI

Dosseh, le rappeur français, a récemment annoncé qu'il travaillait sur un nouvel album intitulé IKKI. Pour donner un avant-goût à ses fans, il a sorti le premier extrait de cet album, intitulé Fenikkusu.

Des sujets sensibles abordés par Dosseh

Dans ce morceau, Dosseh aborde plusieurs sujets sensibles et n'hésite pas à donner son opinion sur des personnalités telles que Jack Lang, des politiciens et même des artistes tels que PNL et MHD. Cependant, malgré l'accueil positif de ses fans, le rappeur a l'impression que le morceau est boycotté par les plateformes de streaming.

Des accusations de boycott

Dosseh a fait part de son constat sur Twitter, affirmant que son titre Fenikkusu était boycotté par les playlists sur les plateformes de streaming. Il exprime sa frustration quant à cette atteinte à la liberté d'expression. Son manager, Oumar Samake, a également accusé Spotify France d'être particulièrement responsable de ce boycott.

Réponses divergentes des acteurs du secteur musical

Mehdi Maïzi, représentant d'Apple Music, a défendu la plateforme en montrant que le morceau était bel et bien présent sur leur plateforme, apparaissant même dans certaines playlists. Cependant, le manager de Dosseh a rappelé qu'il avait spécifiquement mentionné Spotify dans son tweet. Des échanges se sont ensuite poursuivis entre les deux parties, avec Dosseh précisant sa cible en pointant Spotify France du doigt.

La controverse persiste

Malgré ces réponses et précisions, Dosseh reste convaincu que Spotify France continue de boycotter son morceau et que cela ne changera rien à sa détermination. La controverse autour de Fenikkusu continue de faire parler et suscite des débats.

Dosseh #IKKI #Fenikkusu #boycott

Recommended