"Peut-être qu'on responsabilise trop l'enfant dans certains domaines et pas assez dans d'autres": la psychologue Angélique Kosinski donne des clés pour savoir à quel point il faut "fliquer" son enfant

il y a 4 mois
SMS, appels, géolocalisation...Tous les moyens sont bons pour être rassurés. Selon une étude menée par une société de vidéosurveillance, plus de la moitié des parents disent avoir besoin de savoir si leur enfant est bien rentré de l'école. Angélique Kosinski, psychologue clinicienne pour enfants et adolescents, était l'invitée de BFMTV ce jeudi matin pour en parler. 

Recommandée