Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 ans|14 vues

Soupçons d'emplois fictifs au FN: Marine Le Pen devant les juges.

KANGAI NEWS
KANGAI NEWS
Soupçons d'emplois fictifs au FN: Marine Le Pen devant les juges.

Marine Le Pen était entendue vendredi par un juge d'instruction au palais de justice de Paris dans le cadre de l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs du Front national au Parlement européen, a-t-on appris de source proche du dossier.

Marine Le Pen était entendue vendredi par un juge d'instruction au palais de justice de Paris dans le cadre de l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs du Front national au Parlement européen, a-t-on appris de source proche du dossier.

La présidente du parti d'extrême droite, rebaptisé cette année Rassemblement national (RN), est déjà mise en examen pour abus de confiance dans ce dossier, tout comme plusieurs cadres de haut rang, dont Nicolas Bay et Louis Aliot, ainsi que certains de leurs collaborateurs ou ex-collaborateurs.

Sept millions d'euros
La justice soupçonne la formation lepéniste d'avoir mis sur pied un système frauduleux pour rémunérer ses permanents avec des deniers européens pour un préjudice que le Parlement évalue à sept millions d'euros.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir