Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans

Buzz : Les larmes de Barack Obama contre les armes !

BUZZ
C'est en pleurs que le président américain a annoncé ce mardi une série de mesures visant à contrôler davantage la circulation des armes à feu aux Etats-Unis.

Le président américain Barack Obama, par moment en larmes, a souligné ce mardi la nécessité de "ressentir l'urgence" d'agir sur la question du contrôle des armes à feu aux Etats-Unis, où les fusillades sont devenues quotidiennes. "Les gens meurent. Et les excuses constantes pour l'inaction ne marchent plus. Ne suffisent plus", a martelé le président Obama en citant Martin Luther King, lors d'un discours prononcé à la Maison Blanche.

Evoquant les enfants abattus par un déséquilibré à l'école de Sandy Hook en décembre 2012 [28 morts dont 20 enfants], le président n'a pu retenir ses larmes. "A chaque fois que je pense à ces enfants, ça me met en colère", a lancé le président américain. Tout en annonçant une série de mesures visant à réformer le contrôle des armes, il a également estimé que le lobby des armes ne peut pas prendre l'Amérique "en otage". "Nous n'avons pas à accepter ça", a-t-il ajouté, en estimant que le Congrès, à majorité républicain et qui s'oppose fermement à toute modification de la législation en la matière, est lui tenu par ce lobby.

Des décrets pour court-circuiter le Congrès : L'initiative du président, à la portée pourtant limitée, suscite en Amérique une véritable tempête politique. Assurant avoir le droit et l'écrasante majorité de la population de son côté, Barack Obama a décidé de court-circuiter le Congrès en déclinant des décrets pour changer la donne sur cette question qu'il place au coeur de son dernier mandat.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir