Pas de pitié pour les croissants

il y a 13 ans
Un homme d'affaires de Taiwan a dépensé 300.000€ pour se payer un croissant français.