Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 11 ans

Le tour d'Eiffel

didier cheminot
didier cheminot
Ils étaient attendus comme du pain bénit. Parmi les grandes têtes d'affiche de ce festival, les Eiffel ont cependant été trahis par la technique. Un contretemps de quelques minutes qui a tout de même permis de voir que les Bordelais ont le sang chaud. Et c'est un Romain Humeau carrément en rogne qui a déposé la guitare et repris le chemin des coulisses. Bah ! Après tout, le public graylois n'en aura été que pour quelques minutes d'attente supplémentaires. L'incident réparé, c'est bel et bien l'Eiffel qu'il connaissait qui est revenu sur la scène, pour un tour de chant explosif dont, bien entendu, "A tout moment la rue" a constitué un point d'orgue.