« Le Nant » ne désemplit pas depuis la vidéo du Parisien

  • le mois dernier
« 50% de clients en plus ». Chiffres à l’appui, Raymond, le patron du « Nant », dans le XVIIIe arrondissement, mesure la hausse de fréquentation. Depuis la parution d’un article et d’une vidéo du Parisien, mi-mai, puis la résonnance des réseaux sociaux, ce patron de bar de 77 ans, dont 37 derrière le comptoir, a vu l’affluence sensiblement augmenté. Lui qui avait des difficultés à joindre les deux bouts et voyait les dettes s’accumuler, a déjà pu rembourser un peu de ce qu’il devait. Tout en pudeur, Raymond raconte : « Tout le monde est sympathique. Les nouveaux clients sont venus pour voir et puis pour me faire plaisir, pour m’aider ».

Recommandée