Mette Frederiksen, la Première ministre danoise "choquée" après avoir été attaquée par un homme hier soir sur une place de Copenhague - L'homme a été plaqué au sol et interpellé

  • le mois dernier
La Première ministre danoise a été attaquée par un homme hier soir sur une place de Copenhague, ont annoncé ses services, précisant que l'agresseur avait été arrêté. La police de Copenhague a confirmé qu'un incident impliquant la Première ministre s'était produit, mais n'a pas donné plus de détails.
"Une personne a été arrêtée dans cette affaire, qui fait actuellement l'objet d'une enquête. Pour l'instant, nous n'avons pas d'autres commentaires ou remarques à faire", a déclaré la police dans un communiqué publié sur X.

Deux témoins, Marie Adrian et Anna Ravn, ont dit au quotidien danois BT avoir vu Mette Frederiksen arriver sur la place alors qu'elles étaient assises près d'une fontaine juste avant 18h00 locales.

"Un homme est arrivé en sens inverse et a poussé fortement son épaule, ce qui l'a fait trébucher sur le côté", ont rapporté les deux femmes au journal. Bien qu'il s'agissait d'une "forte poussée", Mette Frederiksen n'est pas tombée au sol, ont-elles précisé. Toujours selon les deux témoins, la Première ministre est ensuite allée s'asseoir dans un café à proximité.

Elles ont décrit l'homme comme étant grand et mince et ont ajouté qu'il avait essayé de s'enfuir rapidement, mais qu'il n'avait pas eu le temps de s'éloigner beaucoup avant d'être saisi et mis au sol par des hommes en costume.

Un autre témoin, Kasper Jorgensen, a déclaré au journal Ekstra Bladet qu'il avait vu l'homme après qu'il eut été plaqué au sol, et que ce qu'il suppose être un membre du service de sécurité avait mis un genou sur le dos de l'agresseur.

"Ils l'ont calmé et, alors qu'il était allongé, il avait l'air confus et un peu hébété", a décrit Kasper Jorgensen au quotidien.

Recommandée