Roissy-en-France: le Russo-Ukrainien, soupçonné de projeter une action violente en France, mis en examen

  • le mois dernier
Après l'interpellation d'un Ukraino-Russe, âgé de 26 ans, dans un hôtel du Val-d'Oise, le parquet national antiterroriste a ouvert, ce vendredi, une information judiciaire pour deux chefs d'accusation: participation à une association de malfaiteurs terroriste en vue de la préparation de crimes d’atteintes aux personnes et détention de substance ou produit incendiaire ou explosif ou d’éléments destinés à composer un engin incendiaire ou explosif en vue de préparer une destruction, dégradation ou atteinte aux personnes, en relation avec une entreprise terroriste. Il a été mis en examen ce vendredi 7 juin. 

Recommandée