Extinction Rebellion et Youth for Climate s’introduisent dans l’entreprise de chimie pour dénoncer les « polluants éternels »
  • le mois dernier
ENVIRONNEMENT - Dénoncer une entreprise pour sa pollution. Près de 400 activistes ont rendu se sont introduits à l’improviste sur un site du groupe chimique Arkema, à Pierre-Bénite, au sud de Lyon, ce samedi 2 mars. Emmenés par les associations Extinction Rebellion et Youth for Climate et vêtus de combinaisons blanches, ils ont pénétré dans l’entreprise en coupant le grillage avec un objectif : alerter sur la pollution aux perfluorés (PFAS) du groupe et mettre à l’arrêt ses machines.
Recommandée