Les débats au Sénat sur l'inscription de l'IVG dans la Constitution
  • le mois dernier
Dans un vote historique, le Sénat s’est prononcé en faveur de l’inscription dans la Constitution de la « liberté garantie » aux femmes de recourir à l’avortement, malgré des doutes préalables sur l’issue du scrutin.

« Enfin cette liberté fondamentale pour les femmes de disposer de leur corps va entrer dans notre Constitution » s’est réjoui Eric Dupond Moretti, au micro de Franceinfo, jeudi 29 février.

Après deux années de travaux parlementaires, et beaucoup plus de lutte pour les droits des femmes, l’inscription de l’IVG dans la Constitution a franchi une nouvelle étape, mercredi 28 février. Peut-être même l’avant-dernière : le Sénat ayant voté le même projet de loi que l’Assemblée nationale, il ne reste plus que le vote du Congrès. Pour modifier la Constitution, il faudra que le projet de loi soit adopté à la majorité des trois cinquièmes, le 4 mars.
Recommandée