Robert Birenbaum, résistant à 16 ans : « J'ai eu une chance extraordinaire »
  • il y a 2 mois
Il a moins de 16 ans quand il entre en résistance dans la France occupée. À plus de 97 ans, Robert Birenbaum témoigne dans un livre digne et sobre, « 16 ans, résistant » aux éditions Stock. Fils de Moshe et Rywka Birenbaum, émigrés juifs qui avaient fui la Pologne antisémite pour la patrie des droits de l’homme, Robert Birenbaum, né le 21 juillet 1926 à Paris, n’est qu’un adolescent lorsque l’armée allemande entre dans la capitale française. Une Occupation qui démarre en douceur, remarque-t-il. « Les soldats allemands étaient beaux, ils avaient l’air civilisés, ils distribuaient de la soupe aux malheureux, ils faisaient tout pour séduire la population, nous confie Robert Birenbaum. Et les juifs avaient la chance de pouvoir les comprendre, car le yiddish est un dérivé de la langue allemande. Mais à partir de 1941, le jour où l’on a mis l’étoile jaune pour la première fois, il n’y eut soudain plus de sympathie : les juifs sont devenus différents. Le port de l’étoile a tout changé. »
#RobertBirenbaum #resistant #Secondeguerremondiale #guerre #livre #temoignage

Suivez nous sur :
- Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/
- Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/
- Twitter : https://twitter.com/LePoint
- Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr
- Tik Tok : https://www.tiktok.com/@lepointfr
- LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/le-point/posts/
- www.lepoint.fr