Le droit à l’IVG dans la Constitution : un accord en vue ? La chronique politique de Nathalue Schuck
  • il y a 2 mois
Le droit à l’IVG sera bien consacré dans la Loi fondamentale. « Il y aura une majorité au Sénat pour voter le texte », promet un haut responsable des Républicains. Reste à savoir sur quelle formulation précisément. Actuellement, le texte du gouvernement prévoit d’inscrire à l’article 34 de la Constitution « la liberté garantie » des femmes à recourir à l’interruption volontaire de grossesse. Or, la droite ne veut pas entendre parler de ce mot « garantie » car ce serait, pour elle, courir un risque colossal de contentieux juridiques en cascade : une femme, explique-t-on à droite, pourrait se retourner contre son médecin qui lui refuse une IVG en invoquant sa clause de conscience ou attaquer l’Etat parce qu’il n’y a pas de centre IVG dans son département. Chez Larcher, on explique aussi que la Constitution n’est pas un catalogue La Redoute et que, si on a peur de ce que ferait Marine Le Pen au pouvoir, alors il faut aussi penser à protéger rapidement le mariage gay.
La chronique politique de Nathalie Schuck
#IVG #Constitution #GérardLarcher #Sophie Marceau #Sénat #Droitàl'IVG #Aurore Berger

Suivez nous sur :
- Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/
- Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/
- Twitter : https://twitter.com/LePoint
- Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr
- Tik Tok : https://www.tiktok.com/@lepointfr
- LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/le-point/posts/
- www.lepoint.fr
Recommandée