L'enfer vécu par Marcelino à Villarreal
  • 3 か月前
#Marcelino #Villarreal #Liga #Entraîneur

Un départ précipité de Marseille

La brève expérience de Marcelino Garcia Toral à Marseille a pris fin rapidement. Après seulement cinq journées de championnat, l'entraîneur espagnol a décidé de partir, principalement en raison des événements qui ont opposé certains supporters à son président et ami proche, Pablo Longoria. Par la suite, il a retrouvé un poste à Villarreal, un club qu'il avait déjà entraîné par le passé, et qui se trouvait dans une mauvaise position à l'époque. Le Sous-Marin Jaune était alors quatorzième au classement, très loin de ses standards habituels et des places en haut du tableau.

Des difficultés persistantes

Deux mois plus tard, où en est-on ? Et bien, ce n'est pas vraiment mieux et l'ancien entraîneur marseillais n'a pas réussi à redresser la situation. Villarreal se trouve actuellement à la quinzième place du classement de la Liga, même si l'équipe espagnole a réussi à terminer en tête de son groupe en Europa League, devant le Stade Rennais. Ce week-end, l'équipe de Marcelino a été complètement dominée par le promu Villarreal, qui l'a battue sur le score de 3-0, s'éloignant ainsi de plus en plus des places européennes. Quelques jours auparavant, Villarreal avait été éliminé de la Copa del Rey par Unionistas de Salamanca, une équipe de troisième division.

Des problèmes défensifs majeurs

"Quiconque analyse nos statistiques voit que nous devons améliorer beaucoup de choses", a confié Marcelino il y a quelques jours. Il est vrai que son équipe rencontre de nombreux problèmes... Si l'attaque est plutôt satisfaisante, avec une équipe capable de marquer régulièrement, c'est la catastrophe en défense. Villarreal possède la deuxième pire défense de la Liga (41 buts encaissés), à égalité avec Granada, avant-dernier. Seul Almeria, bon dernier, fait pire (43 buts encaissés). Ces difficultés s'expliquent en partie par de gros problèmes de concentration et une équipe qui connaît trop de moments faibles au cours des matchs.

Une aventure compliquée

Autant dire que cette deuxième aventure avec Villarreal, après avoir réussi à faire monter le club en Liga et atteindre les demi-finales de l'Europa League entre 2013 et 2016, est bien plus compliquée. Il convient néanmoins de signaler qu'il n'a pas eu beaucoup de chance avec les blessures, puisque plusieurs joueurs clés tels qu'Alex Baena ou Yeremy Pino ont connu des problèmes physiques récurrents, ce dernier étant même indisponible jusqu'à la fin de l
お勧め