Yonathan Arfi, président du Crif, sur Hanouka: "Cette année, il y aura une forme de gravité, de solennité à cause du 7 octobre"

il y a 3 mois
Pour les 500.000 juifs de France, cette célébration sous haute surveillance est l'occasion "d'oublier des situations" et de prier "pour la paix dans notre pays, en Israël et dans le monde entier." Les autorités promettent une surveillance accrue des lieux de culte.

Recommandée