Frénésie en Ligue des Champions : Galatasaray et Manchester United s'affrontent dans un match époustouflant, tandis que le PSV bouleverse le Séville FC.

#LigueDesChampions #Galatasaray #ManchesterUnited #Séville #PSV

Une bataille intense entre Galatasaray et Manchester United se termine par un match nul 3-3

Les supporters de Galatasaray avaient promis de créer l'enfer pour les joueurs de Manchester United lors de ce match crucial du groupe A de la Ligue des Champions. Avec la possibilité de se qualifier pour les huitièmes de finale et d'éliminer leurs adversaires, les Turcs étaient déterminés. Cependant, ce sont les Anglais qui ont ouvert le score grâce à une magnifique frappe acrobatique de Garnacho, suite à une passe de Bruno Fernandes (0-1, 10e).

Les Anglais prennent l'avantage, mais Galatasaray ne se laisse pas abattre

Manchester United a rapidement doublé son avance grâce à une frappe puissante de Bruno Fernandes (0-2, 18e). Cependant, Galatasaray a réduit l'écart grâce à un coup franc bien exécuté par Ziyech qui a trompé le gardien adverse (1-2, 28e). Les Turcs ont ensuite multiplié les occasions pour égaliser, mais n'ont pas réussi à trouver le chemin des filets.

Manchester United reprend le contrôle et Galatasaray égalise

En seconde période, Manchester United a repris le contrôle du match et a marqué un troisième but grâce à McTominay, sur une passe décisive de Wan-Bissaka (1-3, 54e). Cependant, les Turcs ont de nouveau réduit l'écart grâce à une nouvelle erreur du gardien d'United, Onana, sur un coup franc de Ziyech (2-3, 62e). Galatasaray a finalement égalisé avec un superbe but d'Äktürkoglu (3-3, 70e). La fin de la rencontre a été folle, avec des occasions de part et d'autre, mais aucun des deux camps n'a réussi à marquer.

Le Séville FC frustré par la défaite face au PSV Eindhoven

Dans l'autre match du groupe B, le Séville FC recevait le PSV Eindhoven avec l'espoir d'obtenir sa première victoire de la campagne de Ligue des Champions. Les Andalous ont bien commencé le match avec plusieurs occasions, et ont ouvert le score grâce à Ramos (1-0, 24e). En seconde période, En-Nesyri a doublé l'avantage pour Séville (2-0, 47e). Cependant, le PSV a réagi et a marqué deux buts pour égaliser, suite à un carton rouge pour Ocampos (2-2, 81e). Finalement, le PSV a renversé la situation dans les arrêts de jeu pour remporter une victoire inattendue (2-3, 90e+2).

#LigueDesChampions #Galatasaray #ManchesterUnited #Séville #PSV

お勧め