Préoccupations intenses de Mathieu pour son nourrisson dans L'amour est dans le pré !

3 months ago
#Mathieu #Lamourestdanslepré #Bébé #Inquiétude

Inquiétude pour le bébé et la mère porteuse de Mathieu de L'amour est dans le pré

Mathieu de L'amour est dans le pré a partagé sa profonde inquiétude concernant la santé de son bébé à venir et de sa mère porteuse. Suite à l'annonce de sa future paternité il y a quelques semaines, il a récemment découvert que sa mère porteuse était hospitalisée.

Dans un message sur Instagram, Mathieu a partagé une échographie envoyée par sa mère porteuse, exprimant ainsi sa joie et son émotion. Il a déclaré : "Ce bébé va autant bouger que son papa, je le sens... Première vidéo que je reçois, vous imaginez l'émotion... J'étais en voiture."

Le candidat de L'amour est dans le pré a raconté ensuite : "J'ai dû m'arrêter pour sécher la buée délicatement installée sur mes lunettes... Onze semaines... Date prévue le 6 juin. La porteuse de vie est tellement heureuse ! Merci tellement..."

Un moment merveilleux malgré l'inquiétude

Cette nouvelle incroyable a été chaleureusement accueillie par les fans de Mathieu, qui attendent avec impatience l'arrivée de son bébé. Cependant, le candidat de L'amour est dans le pré traverse également une période difficile, car il a révélé que sa mère porteuse était hospitalisée, suscitant ainsi son inquiétude.

Mathieu a confié : "Depuis quelques heures, je ressentais quelque chose de négatif, puis cela s'est précisé dans ma tête. J'ai pris mon téléphone, écrit à Ame (ma porteuse de vie). Et bien mon ressenti était fondé. Ils sont tous les deux à la clinique."

Il a précisé que sa mère porteuse souffrait de "d'énormes vomissements" et était actuellement "sous perfusion". La distance entre Mathieu, qui se trouve en Colombie, et sa mère porteuse rend cette situation encore plus difficile à gérer : "On attend les résultats des analyses... Dur de gérer ça à 10 000 km. Boooo, la nuit va être longue."

L'attente et l'impuissance

Mathieu a remercié ses nombreux fans pour les messages de soutien, mais a expliqué qu'il ne pouvait pas y répondre à cause de la différence horaire. Il a écrit en Story sur Instagram : "Je ne peux donc avoir de nouvelles fraîches. Je dois attendre le début d'après-midi. Croyez-moi, vivre cela à 10 000 km, c'est incroyablement compliqué. L'impression de ne servir à rien, d'être à la merci de tout."

Il a également souligné l'expérience unique de la gestation pour autrui (GPA) en disant : "La GPA, il faut le vivre pour se rendre compte de ce que c'est." Plus tard dans la soirée, Ma

Recommended