Avec sa campagne contre le Black Friday, Béchu s’attire des soutiens plutôt inattendus

POLITIQUE - Qui aurait pu prédire ? Fait rare, Christophe Béchu s’attire les compliments de plusieurs responsables et figures écolos ce vendredi 24 novembre. Les raisons, de ces louanges inattendues ? L’offensive du ministre de la Transition écologique contre la surconsommation, à l’occasion du Black Friday.

Christophe Béchu persiste notamment dans son soutien à une campagne de publicité controversée de l’Ademe, une agence liée à son ministère. Des spots humoristiques qui mettent en scène des « dévendeurs » chargés de décourager les achats au lieu de vendeurs, largement critiqués par les associations de commerçants… Et par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.

Recommandée