Carla Bruni critique durement Isabelle Adjani et Julie Gayet après la manifestation silencieuse pour la paix au Proche-Orient à Paris

#MarchePourLaPaix #EngagementCulturel #CarlaBruni #IsabelleAdjani

Une marche silencieuse pour la paix au Proche-Orient à Paris

Le 19 novembre, Paris a été le théâtre d'une marche silencieuse réunissant de nombreuses personnalités françaises engagées pour la paix au Proche-Orient. Des figures de la culture et des hommes politiques ont pris part à cet événement apolitique. Parmi les participants, on pouvait notamment compter Emmanuelle Béart, Charles Berling, Isabelle Carré, Agnès Jaoui, Jack Lang, Bertrand Delanoë et la ministre de la Culture, Rima Abdul-Malak.

L'absence de Carla Bruni et son message subtil

Cependant, une absence a été remarquée lors de cette marche : celle de Carla Bruni. L'épouse de Nicolas Sarkozy a choisi d'exprimer sa position de manière subtile sur sa story Instagram. Cette décision survient quelques jours après une mobilisation contre l'antisémitisme ayant rassemblé près de 182 000 personnes en France.

Isabelle Adjani exprime son soutien

En revanche, Isabelle Adjani était présente à la marche et a partagé son point de vue lors d'une interview avec BFM TV. Elle a souligné l'importance de la mobilisation artistique en France, déclarant : "La mobilisation d'artistes, c'est quelque chose de très français. Nous prenons position pour la survie des corps et des âmes humaines."

La réaction subtile de Carla Bruni

Carla Bruni, quant à elle, a réagi à l'événement en partageant sur Instagram un dessin de Xavier Gorce, collaborateur de longue date du journal "Le Monde" et publié dans "Le Point". Le dessin était accompagné de la légende : "La guerre est quelque chose de trop grave pour être confiée aux intermittents du spectacle." Cette réaction subtile laisse entendre un désaccord de la part de Carla Bruni vis-à-vis de la participation des artistes à ce type de mobilisation.

#MarchePourLaPaix #EngagementCulturel #CarlaBruni #IsabelleAdjani

Recommended