L'équipe de France exprime sa colère envers l'UEFA concernant les qualifications de l'Euro 2024.
  • 5 か月前
#EquipeDeFrance #GoalLineTechnology #UEFA

Les Bleus terminent avec un match nul

L'équipe de France a achevé ses éliminatoires par un match nul 2-2 en Grèce, mettant fin à leur parcours parfait de 8 victoires en 8 matchs. Malgré cela, les Français restent confiants pour la suite. Ils avaient déjà assuré la première place et le statut de tête de série. Cependant, un incident lors de ce dernier match a frustré les joueurs et le sélectionneur. En effet, il n'y avait pas de Goal Line Technology, pourtant exigée par l'UEFA, au stade Agia Sophia.

La controverse de la fin de match

Suite à une action litigieuse, Antoine Griezmann a plaisanté sur l'absence de la Goal Line Technology : "Il a manqué la Goal Line", a-t-il déclaré au micro du diffuseur. Il estime que l'UEFA devrait en faire plus à ce sujet. Revenons brièvement sur cette action pour mieux comprendre. Sur un centre de Coman dévié par un défenseur, le ballon a heurté le poteau et semblait entrer dans le but avant de ressortir avec l'effet. Malgré l'intervention de l'arbitre avec l'oreillette et sa montre, le but n'a pas été validé. Les joueurs français ont exprimé leur mécontentement, mais sans en faire trop.

L'indignation de Didier Deschamps

Quelques instants plus tard, c'est le sélectionneur Didier Deschamps qui a exprimé son mécontentement face à l'absence de la technologie dans un match de compétition UEFA. Selon lui, l'absence de la Goal Line Technology sur ce terrain est incohérente par rapport aux exigences du niveau international. Il exprime sa compassion envers les arbitres. Pour lui, c'était un autre match gagné et une performance parfaite qui étaient en jeu, et l'équipe était certaine de finir en tête du classement FIFA. Il souligne ainsi un certain manque d'équité par rapport aux autres matchs.

Deschamps relativise malgré tout

Malgré sa déception, Didier Deschamps reconnaît que son équipe a également été mise en difficulté lors de ce match, et cela ne peut pas être attribué à l'absence de la Goal Line Technology. Il affirme : "Non, je ne suis pas frustré par l'absence de VAR (technologie de la ligne de but en l'occurrence) qui nous a coûté 2 buts. C'est un incident de jeu. Les nouvelles technologies sont là pour ça." Le sélectionneur se rassure en sachant que toutes les technologies d'aide à l'arbitrage seront disponibles lors de l'Euro où les enjeux seront bien plus importants.

Football #EquipeDeFrance #GoalLineTechnology #UEFA
お勧め