Bruce Willis atteint d'une maladie : le sentiment de culpabilité de sa femme face à ses privilèges

il y a 3 mois
#aidants #maladie #famille #espoir

La culpabilité d'Emma Heming

Emma Heming a récemment avoué ressentir une certaine culpabilité depuis l'annonce de la maladie de son mari Bruce Willis. En tant que partenaire aidant, elle reconnaît avoir accès à des ressources et des privilèges dont beaucoup d'autres personnes dans des situations similaires ne bénéficient pas. Dans une tribune pour le Sunday Paper de Marie Shriver, Emma exprime ses sentiments contradictoires face à cette réalité.

La reconnaissance des privilèges

Emma Heming reconnaît que sa capacité à se détendre et à prendre du temps pour elle-même, comme faire une randonnée, est un luxe dont tous les partenaires aidants ne peuvent pas jouir. Elle ressent de la culpabilité en sachant qu'elle a des ressources auxquelles d'autres personnes n'ont pas accès. Elle souligne ainsi que chaque partenaire aidant a une histoire unique et mérite compassion et considération, même si leurs histoires ne sont pas toutes racontées ou entendues.

Le partage d'expérience comme source d'espoir

Malgré sa culpabilité, Emma Heming réalise que le partage de l'histoire de sa famille peut avoir un impact positif sur d'autres personnes qui traversent des difficultés similaires. Elle comprend que ses mots peuvent aider ceux qui se sentent seuls et incompris à se sentir vus et compris. Cela lui donne un sentiment de sens et de connexion avec une communauté de soutien.

L'espoir face à la maladie

En tant que partenaire aidant de Bruce Willis, Emma Heming est consciente des défis auxquels elle fait face. Cependant, elle souhaite transmettre un message d'espoir à ceux qui se trouvent également dans une situation similaire. Elle affirme avoir développé un plus grand espoir depuis le diagnostic initial de son mari. Elle s'engage à continuer d'apprendre sur la maladie et à utiliser sa position dans les projecteurs pour aider et autonomiser les autres.

La force qui émerge de l'expérience

Malgré les souffrances quotidiennes liées à la maladie de son mari, Emma Heming affirme que cela l'a rendue plus forte qu'elle ne l'aurait jamais cru possible. Elle admet avoir encore beaucoup à apprendre sur la dégénérescence fronto-temporale et la recherche en cours, mais elle se sent plus enracinée dans cette réalité. Elle trouve du réconfort dans sa famille, y compris dans ses liens étroits avec l'ex-femme de Bruce Willis, Demi Moore, et leurs trois filles.

Aller de l'avant avec espoir

Emma Heming conclut en exprimant son espoir de voir sa fa

Recommandée