Le départ imminent d'Edinson Cavani, la déception de Boca Juniors ?

#CopaLibertadores #EdinsonCavani #Peñarol

Désillusion pour Boca Juniors

Samedi soir, Boca Juniors a subi une dure défaite en finale de la Copa Libertadores contre Fluminense (1-2). Cette défaite est un dur coup pour le club de Juan Roman Riquelme, qui avait fait de la C1 sud-américaine l'un de ses objectifs principaux, étant donné leur mauvaise position en championnat. Après le match, Riquelme a adressé un message clair à ses joueurs, les remerciant d'avoir redonné espoir aux supporters et insistant sur la nécessité de remporter la Coupe d'Argentine.

Remises en question après la défaite

Suite à cette défaite amère, le temps des remises en question a sonné. L'entraîneur Jorge Almiron a rapidement pris une décision concernant son avenir en démissionnant. Les supporters de Boca Juniors cherchent maintenant à trouver d'autres responsables, et il n'est pas surprenant que Edinson Cavani soit l'un des joueurs pointés du doigt. Titulaire lors de cette finale, l'attaquant de 36 ans a été l'un des moins performants de son équipe. Remplacé à la 78e minute, l'Uruguayen a une fois de plus déçu, lui qui était censé être la recrue phare de Boca.

Les performances décevantes de Cavani

Malgré ses tentatives de transmettre un message positif sur ses réseaux sociaux, Cavani n'a fait qu'irriter les supporters mécontents de ses performances décevantes. Engagé pour être l'arme offensive principale de l'équipe, Cavani n'a marqué que 3 buts en 14 matches, ce qui est loin d'être satisfaisant. Cette statistique peu convaincante l'a même poussé à s'emporter contre la presse. Ainsi, la question de son avenir à Boca Juniors se pose légitimement. Son contrat avec le club argentin prend fin en décembre prochain, mais sera-t-il conservé ?

Une porte de sortie possible

La question mérite d'être posée, notamment parce que Cavani n'a pas justifié son statut de joueur le mieux payé de l'équipe. Le débat sur son avenir a même dépassé les frontières de l'Argentine. Edgardo Novick, candidat à la présidence de Peñarol, a déclaré qu'il serait prêt à saisir cette opportunité. Si le contrat de Cavani avec Boca Juniors prend fin et que le club ne souhaite pas le conserver, Peñarol aurait entamé des négociations pour le recruter en 2025. Novick a même promis de faire le maximum pour attirer Cavani et de former une équipe compétitive pour remporter la Copa Libertadores. Le message est clair et l'intérêt pour Cavani est déjà présent.

BocaJuniors #CopaLibertadores #EdinsonCavani #Peñarol

Recommandée