Priscilla Presley émue aux larmes en révélant que sa fille regrettée, Lisa Marie, avait connu des périodes "suicidaires" avant son décès.

#TragédieFamiliale #Héritage #Dépression

Le choc de la disparition de Lisa Marie Presley

Le 12 janvier 2023, Lisa Marie Presley, la seule fille d'Elvis, décédait à l'âge de 54 ans des suites de complications suite à une opération de perte de poids. Ce décès a bouleversé le monde entier, survenant juste après sa dernière apparition publique lors de la cérémonie des Oscars où Austin Butler avait remporté le prix du Meilleur Acteur pour son rôle dans le biopic sur Elvis réalisé par Baz Luhrmann.

La douleur inconsolable de Priscilla Presley

Près d'un an après cette tragédie, la mère de Lisa Marie, Priscilla Presley, reste inconsolable. Elle a récemment accordé une interview à la chaîne Talk TV où elle s'est confiée au journaliste Piers Morgan. "C'est insupportable. J'ai perdu ma mère, mon petit-fils et ma fille", a-t-elle déclaré. Elle explique ensuite que Lisa Marie n'a jamais réussi à se remettre de la mort de son fils Benjamin Keough, qui s'est suicidé en 2020. "La perte de Ben a été le plus dur pour elle, il était l'amour de sa vie. Elle l'adorait, elle aurait tout fait pour lui."

Les signes de détresse de Lisa Marie

Contre toute attente, Priscilla a également révélé que sa fille avait exprimé des idées suicidaires quelques mois avant son décès. "Je savais qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas... Elle parlait souvent de Ben et de son deuil constant", se souvient-elle. "Je ne souhaite cela à aucune mère..." a-t-elle ajouté, les larmes aux yeux. Il est important de rappeler que des opioïdes avaient été retrouvés dans le sang de Lisa Marie Presley au moment de son décès.

Un différend familial concernant l'héritage

Enfin, il est à noter que la mort de Lisa Marie Presley a engendré un différend entre sa fille Riley Keough (34 ans) et Priscilla à propos de la propriété de la défunte. La grand-mère aurait récemment accepté un accord financier de 1,4 million de dollars, renonçant ainsi à la gestion de la propriété Promenade Trust de sa fille décédée. Cela laisse Riley en tant qu'unique administratrice et gestionnaire. Cet accord a causé des tensions qui sont apparues seulement deux semaines après la mort de Lisa Marie en janvier, puisque le testament de celle-ci mentionnait les deux femmes en tant que gestionnaires.

LisaMariePresley #TragédieFamiliale #Héritage #Dépression

お勧め