Cet épisode choquant de la saison 4 de Sex Education est-il réel ?

il y a 5 mois
#Sex Education #Netflix #promotion #marketing #publicité #série #animation

Une promotion spectaculaire pour Sex Education à Buenos Aires

Sex Education, la célèbre série Netflix, est de retour avec une quatrième saison explosive. Pour promouvoir cette ultime saison, la plateforme de streaming a mis en place une campagne de communication hors du commun à Buenos Aires. Découvrons ensemble les détails de cette opération marketing hors norme.

Une distribution de haut niveau pour la saison 4

Sex Education, depuis ses débuts, a trouvé la recette parfaite pour captiver son public : une bonne dose de drame et d'histoires d'amour en cascade. La troisième saison de la série avait d'ailleurs atteint le chiffre impressionnant de 55 millions de vues lors de sa sortie. Pour cette dernière saison, Netflix a décidé de rassembler un casting prestigieux, offrant aux fans la possibilité de retrouver leurs acteurs préférés. Parmi eux, on retrouve le duo phare formé par Asa Butterfield et Emma Mackey, ainsi que Ncuti Gatwa, qui incarne le meilleur ami. Et de nouvelles têtes viendront également se joindre à l'aventure, notamment l'acteur canadien Dan Levy, qui jouera le rôle de Thomas Molloy, le tuteur américain de Maeve.

Une campagne de marketing audacieuse

Lorsqu'il s'agit de stratégie marketing, Sex Education sait comment faire parler de lui. Et c'est une fois de plus le cas avec la campagne promotionnelle mise en place à Buenos Aires le 23 septembre. Une animation géante a fait le tour des réseaux sociaux et a suscité beaucoup d'interrogations. Mais était-elle réelle ou simplement virtuelle ? Nous vous dévoilons tous les détails de cette opération intrigante.

Une animation géante à l'obélisque de Buenos Aires

Sex Education a décidé de frapper fort pour cette dernière saison. C'est à Buenos Aires que la série a choisi de marquer les esprits. En effet, l'obélisque, monument emblématique de la capitale argentine, a été habillé d'une tenue pour le moins inattendue. Un préservatif géant a été installé sur la sculpture, comme le montre une vidéo partagée en ligne. Cette séquence est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux, provoquant une certaine polémique. Certains internautes ont jugé cette opération irrespectueuse envers le monument national et ont exprimé leur mécontentement sur Twitter. Cependant, il semblerait que cette animation spectaculaire ait été générée par ordinateur, tandis que l'installation du préservatif avait déjà eu lieu en décembre 2005 lors

Recommandée