il y a 2 mois

Romain Dupuy, le double meurtrier de Pau, alerte sur la dégradation des soins psychiatriques

Le Parisien
Le Parisien
«Nous nous voyons privés de l'espoir de sortir des murs pour des raisons de manque de personnel». Enfermés depuis 2004 dans l’Unité pour malades difficiles (UMD) à Cadillac (Gironde), 18 patients dénoncent dans une lettre la dégradation de leur prise en charge thérapeutique à l'hôpital psychiatrique. L’initiateur de ce courrier n’est autre que Romain Dupuy, reconnu irresponsable de son acte (le jeune homme alors âgé de 21 ans avait tué à coups de couteau une aide-soignante et une infirmière), et placé à Cadillac depuis lors. Les UMD accueillent des patients potentiellement dangereux pour eux-mêmes ou les autres et dont l’état de santé nécessite des soins intensifs et des mesures de sécurité particulières.