il y a 2 mois

Jean-Luc Mélenchon hier sur France 2 à propos d'Adrien Quatennens : "La gifle était il y a un an, il n'y en a pas eu depuis ! Je souhaite qu'il revienne dans le combat politique"

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
C'était le moment fort de la nouvelle émission de Léa Salamé sur France 2, l'interview de Jean-Luc Mélenchon. Avec Christophe Dechavanne comme co-animateur, c'est Adrien Quatenens qui a été au centre d'une partie de l'interview de l'homme politique en commençant par expliquer que Adrien Quatennens était son ami et en lançant : "Vous ne pouvez pas m'empêcher de l'aimer !"

Le leader de la France Insoumise a répondu à la tempête médiatique sur son premier tweet où le courage et la dignité d'Adrien Quatenens :

"Tout le monde peut faire mieux, moi aussi. Je m'interdis de commenter" le divorce d'amis et une main courante que l'épouse d'Adrien Quatennens souhaitait confidentielle. Car si j'avais dit un mot de trop, c'est elle qui aurait pu me dire 'De quoi tu te mêles?

"Je comprends qu'on dise 'Non, tu dois intervenir pour le montrer du doigt', mais je pense que c'est une erreur: il n'y avait même pas d'enquête, elle dit 'Je ne veux pas qu'on parle de moi', tout le monde s'en fout de ce qu'elle dit, pas moi. Tous ceux qui sont féministes - et je me compte dedans - on a le droit de ne pas être d'accord, je ne suis pas d'accord pour que les mains courantes passent dans le public.

La gifle était il y a un an, il n'y en a pas eu depuis un an, et on doit tenir compte du fait qu'il s'excuse. C 'est la gradation des sanctions, car si on est dans une société où tout se vaut, il n'y a plus besoin de jugement.

Alors que ce divorce se termine, que le juge se prononce. Et je souhaite qu'il revienne dans le combat politique."

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir