il y a 2 mois

Tempêtes et inondations: l'Europe bientôt touchée ?

Lopinion.fr
Lopinion.fr
Les événements météorologiques extrêmes se cumulent et se renforcent. Après un été chaud et sec comme jamais, le gouvernement redoute un automne de tempêtes et d’inondations dans l’Hexagone. « La température de la Méditerranée est très chaude, les sols sont très secs, donc des pluies d’orages sont plus probables et risquent de produire des écoulements que rien ne pourra arrêter », alertait le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, le 30 août au micro de BFMTV.

Une inquiétude d’autant plus justifiée que nous assistons, depuis plusieurs mois, à l’accumulation de phénomènes dramatiques aux quatre coins du monde. Touché par une mousson «cataclysmique», le Pakistan est victime des pires inondations de son histoire. Mais d’autres pays, sous d’autres latitudes – Costa Rica, Guadeloupe, Sénégal, Tchad, Espagne, Portugal, etc. –, ont également connu des épisodes de tempêtes et de pluies extrêmes ces derniers mois.

Que dit la littérature scientifique sur l’attribution de ces phénomènes au changement climatique ? Avec quelle fiabilité les modèles climatiques anticipent-ils leur évolution ? Les événements météorologiques extrêmes se renforcent-ils mutuellement ? L’Europe est-elle fortement exposée aux aléas ? Nous avons posé toutes ces questions à Pascal Maugis, hydrologue au Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (LSCE), spécialiste des impacts du changement climatique, du cycle de l’eau et de l’adaptation.