il y a 2 mois

Élisabeth Borne annonce la création d'un poste d'ambassadeur aux droits LGBT+

BFMTV
BFMTV
La Première ministre Élisabeth Borne a annoncé ce jeudi qu'un "ambassadeur aux droits LGBT+" serait nommé "avant la fin de l'année" ainsi que "la création d'un fonds de trois millions d'euros pour créer dix nouveaux centres LGBT+", en plus des 35 existants. La cheffe du gouvernement s'est exprimée lors d'une visite du centre LGBT+ (lesbien, gay, bi, trans) d'Orléans, à l'occasion du quarantième anniversaire de l'abrogation des discriminations entre les relations hétérosexuelles et homosexuelles introduites dans le Code pénal par le régime de Vichy. Le régime de Vichy avait introduit une discrimination entre les relations hétérosexuelles - la majorité sexuelle étant alors fixée à 15 ans - et homosexuelles, pénalisées si l'un des partenaires était mineur (à l'époque, 21 ans). La discrimination était restée en vigueur lors de l'abaissement de la majorité à 18 ans en 1974, avant que la gauche ne l'abroge en 1982 et n'aligne la majorité sexuelle à 15 ans, quel que soit le sexe des partenaires.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir