il y a 2 mois

« J’ai décidé de transitionner quand c’est devenu vital »

Le Point
Le Point
Jena est une artiste militante transféministe et a transitionné à 30 ans. Aujourd'hui, elle en a 44, et la société n'est selon elle pas encore adaptée aux personnes trans : « On peut dire que la France a un problème avec les personnes trans. Et ça, c’est sans parler de la transphobie du quotidien, parce qu’il est possible que notre identité quotidienne ne corresponde pas à ce qui est sur nos papiers d’identité et qu’on soit accusé d’usurpation d’identité, qu’un contrôle d’identité se passe mal. » De la transphobie administrative, dit-elle, mais aussi « étatique », dit-elle : « Dans la nouvelle loi de bioéthique, il est précisé que, soi-disant, toutes les femmes peuvent avoir accès à la PMA. Mais il est aussi précisé dans la loi que les personnes trans ne peuvent pas conserver leurs gamètes. Les personnes trans n’ont pas le droit d’accéder à la PMA et les personnes trans n’ont pas le droit d’établir de lien de filiation avec leurs enfants s’ils arrivent à en avoir. »

Retrouvez dans Le Point du 28 juillet notre dossier sur les personnes transgenres et le témoignage complet de Jena dans l'article « Transgenres : une identité en question ».


Suivez nous sur :
- Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/
- Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/
- Twitter : https://twitter.com/LePoint
- Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr
- www.lepoint.fr