il y a 2 mois

Semi-conducteurs: l’Union européenne peut-elle sortir de sa dépendance?

Lopinion.fr
Lopinion.fr
Début juillet, STMicroelectronics et Global Foundries ont annoncé la création d’une usine de semi-conducteurs en France. Un investissement de 5,7 milliards d’euros. Avec son Chips Act, l’UE prévoit de subventionner l’industrie des puces électroniques à hauteur de 50 milliards d’euros. En mai 2021, Joe Biden promettait la même somme pour soutenir la production aux Etats-Unis.

Consoles de jeux vidéo, voitures, smartphones, téléviseurs, avions, machines à laver, panneaux solaires… Présentes dans de nombreux produits, ces puces invisibles mais essentielles sont devenues indispensables pour l’économie.

Mais la forte concentration de la production, à Taïwan et en Chine notamment, fait peser des risques sur l'économie mondiale. Les semi-conducteurs constituent désormais un enjeu stratégique pour les grandes puissances qui soutiennent la production à coups de milliards, comme nous l’explique Pauline Weil, économiste pour le think tank Bruegel.