il y a 2 mois

Cette scène à la télé britannique est digne de "Don't Look Up"

LeHuffPost
LeHuffPost
RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE - S’il y a une suite à Don’t Look Up, John Hammond aura toute sa place au casting. Ce météorologue britannique était invité d’une télévision britannique le 14 juillet pour évoquer la vague de chaleur historique. Et il n’a pas du tout été pris au sérieux par l’animatrice qui lui a demandé de dédramatiser la situation, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

La scène sidérante a été diffusée sur la chaîne ultra-conservatrice GB News. La présentatrice Bev Turner interrogeait le météorologue alors que le Royaume-Uni se préparait à enregistrer un pic de chaleur le 19 juillet, dépassant les 40°C, du jamais-vu chez nos voisins britanniques.

“Un temps potentiellement mortel”
John Hammond a tenu à prévenir les téléspectateurs que la vague de chaleur allait être d’une ampleur inédite, avec de graves conséquences, notamment pour les personnes âgées. “Au début de la semaine prochaine, oubliez 20 degrés. Ça pourrait bien être 40 degrés. Je pense qu’il y aura des centaines, voire des milliers, de décès supplémentaires la semaine prochaine. Les graphiques que je peux voir sont effrayants. On aime tous le beau temps mais ce ne sera pas du beau temps. Ce sera un temps potentiellement mortel pendant quelques jours. Ce sera bref, mais ce sera brutal”, a-t-il alerté avant d’être brutalement interrompu par l’animatrice en plateau.

“Oh John, je veux que nous soyons heureux de cette météo! Je ne sais pas si quelque chose est arrivé aux météorologues pour que vous soyez tous un peu fatalistes et annonciateurs de malheur”, a-t-elle ironisé.

Une séquence qui fait instantanément penser au film Don’t Look Up d’Adam McKay. Dans ce film Netflix, deux scientifiques Kate Dibiasky (Jennifer Lawrence) et Randall Mindy (Leonardo DiCaprio) alertent l’opinion à propos d’une comète qui se dirige droit vers la Terre. Ils sont notamment invités sur le plateau du Daily Rip pour en parler. Mais les présentateurs incarnés par Cate Blanchett et Tyler Perry se moquent des scientifiques, préférant rire de la situation, plutôt que de comprendre les conséquences de leur découverte.

Le météorologue John Hammond a refusé de minimiser l’impact de cette canicule, comme la présentatrice lui demandait.

“Je ne pense pas que nous devrions parler avec légèreté du fait que beaucoup de gens vont mourir au début de la semaine prochaine à cause de la canicule. 40°C, je crains que ce pays ne soit tout simplement pas préparé à faire face à une telle température.”

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir