Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Florian Thauvin s'excuse "auprès de tous les Marseillais" après des propos hors antenne

LeHuffPost
LeHuffPost
FOOTBALL - “Je le vis comme une trahison”. Florian Thauvin n’a pas tellement apprécié la manière dont s’est déroulée son interview sur RMC ce vendredi 24 juin. Des propos tenus hors antenne sur la ville de Marseille ont été diffusés sans son avertissement, le poussant à s’excuser rapidement sur les réseaux sociaux, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Le milieu de terrain des Tigres de Monterrey, au Mexique, échangeait en “off” avec le journaliste Jean-Louis Tourre sur les raisons de son départ de l’Olympique de Marseille en juin 2021. Il évoquait notamment la vie privée du joueur et la scolarité de son fils. “En vrai, tu ne t’imaginais pas l’élever à Marseille? Au milieu des dingos (sic) et tout non”, a ironisé le journaliste de RMC dans “Rothen s’enflamme”.

“Ce n’est pas possible que mon fils aille à l’école à Marseille”
Croyant l’interview terminée, le joueur lui a répondu sans aucun filtre. “Je suis honnête, ça je ne peux pas le dire à l’antenne, mais c’est vrai que quand j’ai eu l’offre de prolongation de l’OM (...), je me suis dit ‘mon fils a 2 ans, ce n’est pas possible qu’il aille à l’école à Marseille comme ça. Même moi et ma femme on n’en pouvait plus”.

Quelques heures après l’interview, Florian Thauvin a décidé de réagir sur les réseaux sociaux, en présentant ses excuses aux supporters marseillais, ne manquant pas au passage de dénoncer les propos méprisants du journaliste Jean-Louis Tourre.

“Je n’aurais pas dû laisser passer ça”
“Je suis vraiment déçu, dégoûté, je le vis comme une trahison car on ne dévoile pas une conversation privée publiquement”, a-t-il expliqué dans une vidéo postée sur Twitter. “J’ai commis une erreur parce que je n’ai pas réagi. J’aurais dû réagir tout de suite et nous défendre. Je n’aurais pas dû laisser passer ça et pour ça je présente toutes mes excuses à tous les Marseillais.”

Le coéquipier d’André-Pierre Gignac, un autre ex-joueur de l’OM, a ensuite expliqué pourquoi il avait décidé de quitter la cité phocéenne. “J’avais fait le tour à Marseille, j’avais besoin d’un changement dans ma vie, que ça soit professionnel ou de ma vie privée et j’étais fier et content de pouvoir offrir l’opportunité à mon fils de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture et le fait qu’il puisse apprendre plusieurs langues.”

La polémique a pris une dimension plus politique lorsque le maire de Marseille, Benoît Payan, a réagi aux propos du journaliste Jean-Louis Tourre, qui qualifie les habitants de la ville de “dingos” dans cet échange.


Le journaliste de RMC a fini par s’excuser publiquement sur Twitter dans la soirée. “Je regrette le mot ‘dingos’ pour qualifier les Marseillais. Une familiarité pour désigner le contexte particulier que l’on doit gérer quand on joue à l’OM.”, s’est-il justifié.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir