Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

La Gironde touchée par d'impressionnantes chutes de grêle

LeHuffPost
LeHuffPost
MÉTÉO - Après de forts orages ayant éclaté dans la nuit de dimanche à lundi sur un axe allant du bassin parisien à l’Yonne et jusqu’aux Ardennes, accompagnés de fortes chutes de grêle, c’est désormais le Sud-Ouest qui est touché.

Dans la soirée de ce lundi 20 juin, la Gironde a notamment essuyé d’impressionnantes chutes de grêle, des précipitations intenses et de violents orages et rafales de vent.

Environ 200 interventions des pompiers étaient en cours dans le département dans la soirée, pour des dégâts matériels qui ont particulièrement touché l’agglomération de Bordeaux et la cote girondine, a annoncé le service départemental d’incendie et de secours (Sdis).

Les pompiers intervenaient principalement pour “des toitures endommagées, des câbles sur la voie publique, des locaux inondés, des arbres tombés”, a détaillé ce responsable à l’AFP, précisant qu’à cette heure, aucune victime n’était à déplorer.

Sur les réseaux sociaux, comme on peut le voir ci-dessous, des photos de grêlons taille XXL ont été publiées, prises à Bordeaux, Lacanau ou Hourtin.

La Gironde avait été placée en alerte orange “orages” par Météo-France, comme 20 autres départements du Sud-Ouest et du centre-Val-de-Loire.

Sous ces orages, il est tombé en une heure 17 mm à Pauillac (Gironde) et plus de 50 mm à Clion (Charente-Maritime) tandis que le vent a soufflé en rafales atteignant 112 km/h à Angoulême et Cognac (Charente), 109 km/h au Cap-Ferret (Gironde) et 105 km/h à Mérignac, près de Bordeaux.

Selon Météo-France, un autre “système orageux circule des Pyrénées-Atlantiques, remontant vers le sud-est des Landes et le Gers, avec de fortes averses et de fortes rafales de vent”.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir