Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

La colère du syndicat des journalistes de France Télé après l'interview d'Emmanuel Macron accordée à "C à vous" et non à la rédaction : "Quel fiasco ! Quel échec pour la direction de l'information et notre hiérarchie !"

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Le Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions s'émeut sur les réseaux sociaux, qu'aucun journaliste de la rédaction nationale du groupe public n'ait été invité à suivre Emmanuel Macron dans le train ayant mené le chef de l'État en Ukraine, jeudi 16 juin.
Seul "C à vous" sur France 5, a eu un accès privilégié au déplacement du chef de l'Etat que selon le syndicat, "on ne peut qualifier ce programme d'émission d'information" d'autant que sa production est assurée en "externe".

"L'Élysée avait donc choisi sciemment en refusant un représentant de la rédaction nationale de France Télévisions", affirme le SNJ.

"Un affront, une insulte doublée d'une désorganisation au plus haut niveau. Quel fiasco ! Quel échec pour la direction de l'information et toute notre hiérarchie qui se sont ainsi retrouvées le bec dans l'eau (...) Ce scoop, donné à un journaliste de 'C à vous' (Mohamed Bouhafsi) était arrivé jusqu'aux oreilles de la direction de l'information, la veille du déplacement en Ukraine. A-t-elle validé sans broncher ? (...)

Le jour venu, rien sur nos antennes, pas de duplex au plus près du président de la République, pas d'interview d'Emmanuel Macron en privatif. Rien de tout cela, pendant que les chaînes privées qui étaient du voyage faisaient leur travail".

"Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il préféré 'C à vous', l'une des émissions produites par Mediawan pour France 5 ?" s'interroge le syndicat. Avant de pointer dans la foulée "la proximité avec le pouvoir en place du patron (Pierre-Antoine Capton). Celle-ci est-elle entrée en ligne de compte pour que ce choix soit fait au détriment de notre rédaction ?"

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir