il y a 7 mois

Pénurie de lait maternisé : les parents américains à bout de nerfs

Courrier international
Courrier international
Depuis plusieurs semaines, les États-Unis font face à une importante pénurie de lait pour bébé. Avec un pont aérien baptisé « Fly Formula », le gouvernement Biden déploie les grands moyens pour tenter de résoudre cette crise, mais en attendant l’arrivée de nouveaux stocks importés de l’étranger, certains parents américains peinent à trouver de quoi nourrir leurs enfants.

« S’il vous plaît, faites qu’il y ait du lait pour bébé dans le prochain magasin », peut-on entendre une jeune mère supplier dans l’un des témoignages que nous avons compilés dans notre vidéo. Pour de nombreux parents américains, ce mois de mai a été rythmé par d’interminables trajets en voiture en quête d’un produit de première nécessité devenu très difficile à trouver : du lait maternisé pour nourrir leurs bébés. Une pénurie aux causes multiples. Alors que l’acheminement du lait infantile était déjà ralenti par la pandémie, qui a perturbé les chaînes d’approvisionnement, la pénurie s’est aggravée après la fermeture en février de l’usine de fabrication Abbott Nutrition, dans le Michigan. Le plus gros fournisseur de lait maternisé du pays a dû cesser la production en raison d’une enquête conduite par la Food and Drug Administration (FDA), après des contaminations qui ont causé la mort de deux nourrisons.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir