Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Jean-Luc Mélenchon avait promis d'augmenter le salaire minimum à 1.400 euros par mois... Finalement ce sera 1.500 euros si il est Premier Ministre !

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Lors de la présidentielle, la France insoumise (LFI) proposait d'augmenter le salaire minimum à 1.400 euros par mois. Mais, en juin prochain, pour les législatives, la coalition de la Nouvelle union populaire, sociale et écologique (Nupes), dont fait partie LFI, défendra un Smic à 1.500 euros net.

La proposition de la Nupes revient donc à réhausser le Smic de 200 euros par rapport à son niveau actuel.

Invité de l'émission «Dimanche en politique» sur France 3 ce 15 mai, Jean-Luc Mélenchon a expliqué que cette décision avait été prise car, avec l'inflation et les rattrapages automatiques, le Smic aurait de toute façon atteint 1.400 euros, rendant la précédente mesure caduque. «Nous avions prévu d'augmenter de 15% au niveau du Smic. Puisque le Smic est à 1.300 nous passerons donc à 1.500 [...] La progression de 15% sera observée par rapport au niveau des prix», a développé l'ex-candidat à la présidence.

Evoquant une augmentation «par la force des choses», Jean-Luc Mélenchon a précisé que celle-ci devait s'accompagner d'une discussion autour des grilles de salaires. «Vous voyez bien que si le smic monte à 1.500, celui qui était petit cadre à 1.500, il faut le monter aussi», a-t-il illustré.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir