Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

La candidature de la Finlande et de la Suède à l'Otan est la preuve qu'une agression "ne paie pas"

Agence France-Presse
Agence France-Presse
Le chef de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré dimanche que la candidature de la Finlande et de la Suède prouverait que "l'agression ne paie pas" après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. de Jens Stoltenberg

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir