Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Que sait-on des sous-variants d'Omicron BA.4 et BA.5 ?

Que sait-on des sous-variants d'Omicron BA.4 et BA.5 ?.
Désormais majeur en Afrique du sud, ces deux sous-variants pourraient être à l'origine d'une
5ème vague de covid-19.
Les scientifiques sud-africains, qui ont identifié Omicron à la fin de l'année dernière, ont maintenant signalé deux autres sous-variants d'Omicron, BA.4 et BA.5, comme étant à l'origine d'un pic de cas en Afrique du Sud, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général, Organisation mondiale de la santé (OMS).
Selon l'OMS, la contagion de ces variants est plus élevée mais ils ne provoquent pas plus de formes graves que les précédents.
D'après Tedros Adhanom Ghebreyesus, ils ont pu être identifiés car l'Afrique du Sud continue le séquençage génétique que d'autres pays ont cessé d'effectuer.
Dans de nombreux pays, nous ne pouvons pas voir la façon dont le virus mute.
Nous ne savons pas ce qui nous attend, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général, Organisation mondiale de la santé (OMS).
Selon l'épidémiologiste, Antoine Flahault, reçu sur France 24, la pandémie pourrait s'étendre à l'Europe d'ici le mois de juin.
Cette vague de contaminations ne sera pas forcément associée à une augmentation notable des hospitalisations et des décès, mais on doit suivre de très près l'évolution sud-africaine actuelle et se préparer, Antoine Flahault, épidémiologiste, via France 24.
En France, le sous-variant BA.2 d'Omicron représente encore 99% des séquences de la dernière enquête
de Santé publique France

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir