Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Comment repérer le détournement cognitif dans une relation ?

Comment repérer le détournement cognitif, dans une relation ?.
Avez-vous déjà entendu quelqu'un à qui vous disiez que vous vous sentiez triste vous dire : "non, tu vas bien, tu es juste fatigué. Ne sois pas dramatique." ?.
Si c'est le cas vous êtes peut-être victime de détournement cognitif.
Le détournement cognitif est similaire au concept d'invalidation. , Brooke Schwartz, psychothérapeute, via Cosmopolitan.
Il modifie le sens des réalité d'une personne, dénie les faits et les sentiments pour créer un
scénario erroné, Brooke Schwartz, psychothérapeute, via Cosmopolitan.
Les victimes remettent en question leur jugement, leur perception, leur réalité, leurs expériences et parfois même
leur santé mentale, Brooke Schwartz, psychothérapeute, via Cosmopolitan.
Les experts affirment que les désaccords et les différences de perspectives ne peuvent pas être désignés comme du
détournement mental.
Pour eux, le détournement mental n'est pas lié à un seul incident isolé.
C'est un acte intentionnel : la personne qui utilise le détournement a souvent quelque chose à y gagner.
Les personnes toxiques commenceront souvent une relation avec des "bombes d'amour", montrant leurs caractéristiques les plus charmantes.
Lentement, ils essayent de devenir le seul soutien de leur partenaire.
Les phrases invalidantes comme, “tu es ingrat” ou “tu deviens fou” sont des exemples de détournement cognitif.
Si vous ou une personne que vous connaissez est victime de violences domestiques, appeler le 3919 ou le 17 en France.
Aux États-Unis, faites appel au 911 et à la National Domestic Violence Hotline au 1-800-799-SAFE et sur le site thehotline.org