Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Jean-Louis Bourlanges: «Nous ne sommes pas là pour défier la Russie»

Lopinion.fr
Lopinion.fr
Vendredi 6 mai, le président américain Joe Biden a annoncé un nouveau plan visant à apporter une aide en matière de sécurité à l’Ukraine, notamment en lui fournissant des munitions supplémentaires, des radars et d’autres équipements. « Il faut être très ferme, confirme le président de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale. L’agression russe n’a pas du tout molli. Elle a changé de nature. Cela implique qu’on fasse un effort très important d’aide à l’Ukraine, qui est quand même un petit pays par rapport à la Russie, un pays fragile. Les Américains ont donc raison de les aider mais en revanche, il ne faut pas se tromper d’objectif : on n’est pas là pour défier la Russie en tant que telle, ce n’est pas la résurrection de la Guerre froide. Nous nous battons pour la sauvegarde de l’indépendance de la souveraineté de l’Ukraine. Tôt ou tard, on devra causer avec Poutine. »

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir