Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Grâce aux vélos, cette association permet aux personnes âgées de se déplacer plus facilement

LeHuffPost
LeHuffPost
MOBILITÉ - “Mais c’est grave bien!” À Lorient, aux alentours de 16h, Élise Henry n’est pas passée inaperçue auprès des étudiants. Il faut dire qu’on la voit arriver de loin dans les rues. Son vélo électrique est agrémenté d’une grosse caisse où des passagers peuvent venir s’asseoir. Deux personnes ont la possibilité de monter à bord de son triporteur. En ce mois d’avril, entre la gare et l’université, de nombreux yeux surpris se sont posés sur elle et sa passagère.

Chargée de mission au sein de l’association Syklett, Élise Henry porte ce projet de mobilité au sein des villes de Lorient et de Lanester. Depuis le mois de septembre 2021, l’organisme propose aux personnes de plus de 60 ans de les emmener d’un point A à un point B gratuitement à bord d’un vélo triporteur. L’association en compte 6: trois pour deux personnes, un dont le siège est convertible en banquette assise ou fauteuil roulant et un dernier pour les fauteuils roulants électriques. “Beaucoup de personnes attendent qu’un de leur proche soit disponible pour aller à un rendez-vous médical ou ailleurs. C’est très compliqué, ils sont isolés chez eux. Ce service leur redonne de la mobilité et ça leur permet d’être autonome”, précise Élise Henry au HuffPost LIFE.
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir