Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 4 mois

JT de TF1 : Brigitte Macron accusée d’être un homme, l’épouse d’Emmanuel...

Allo Trends & Fun
Allo Trends & Fun
JT de TF1 : Brigitte Macron accusée d’être un homme, l’épouse d’Emmanuel Macron...
Ce mercredi 12 janvier 2022, Brigitte Macron a certainement conquis les téléspectateurs du JT de 13 h de TF1. Face caméra, l’épouse du président de la République a lancé la nouvelle édition des Pièces Jaunes. Pour rappel, cette opération a pour but d’améliorer le quotidien des jeunes malades. L’occasion pour l’ex-épouse d’André-Louis Auzière de s’expliquer quant à son rôle de présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.Dans la foulée, l’heureuse maman de trois enfants a également répondu à une question axée sur le cyber-harcèlement. L’année passée, Brigitte Macron a été victime d’innombrables rumeurs. L’une d’elles assurait que l’ancienne enseignante était une femme transgenre. Et que son prénom de naissance était en réalité Jean-Michel. L’information a été relayée en masse sur la Toile. La situation a vite dégénéré… “Évidemment, c'est un mensonge”, a affirmé Brigitte Macron face à Jacques Legros. Dans la tourmente, la principale intéressée a aussi confirmé qu’elle avait déposé une plainte à ce sujet. Malheureusement dans le cadre d’attaques sur les réseaux sociaux, la démarche est un “petit peu longue”. “Il faut les captures d'écran, l'intégralité des propos rapportés, c'est un peu long. Il y a ceux qui émettent, ceux qui relaient, ceux qui hébergent, il faut ratisser large. J'ai mis cinq jours et demi avec des avocats rompus à l'exercice. Imaginez-vous si ça arrive aux personnes, comment font-elles ?”, s’est interrogée Brigitte Macron. En 2017 avant d’être élu président, Emmanuel Macron a, lui aussi, été la cible de ragots axés sur son orientation sexuelle. Déterminée à faire bouger les choses, son épouse souhaite avant tout protéger les plus jeunes quant au cyber-harcèlement. Elle espère que des mesures seront prises à l'avenir. Mais ce n'est pas si simple. “Je trouve qu’on est beaucoup trop lents à réagir là-dessus”, a regretté Brigitte Macron. Le message est passé…N.B

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir