Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 mois

Les Tops et Flops de Maroc - Ghana : le Maroc peut s'incliner devant Boufal qui offre la victoire face au Ghana !

footmercato
footmercato
Après la victoire du Cameroun dimanche en ouverture de cette Coupe d'Afrique des Nations 2021, puis celle sur le fil du Sénégal un peu plus tôt dans la journée, les 3ᵉ et 4ᵉ rencontres de cette compétition se déroulaient ce lundi à 17 heures. Avec notamment un choc extrêmement attendu opposant le Maroc d'Hakimi, titulaire dans le 3-4-3 de Vahid Halilhodžić aux côtés d'Aguerd ou encore de Boufal, au Ghana des frères Ayew, eux aussi dans le onze tout comme Djiku, Sulemana et Partey.

Malheureusement, le choc n'a pas vraiment tenu toutes ses promesses au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Les Marocains ont eu le contrôle du cuir au cours des 45 premières minutes, sans réussir à déstabiliser un bloc ghanéen bien en place, prêt à rugir en contre, si ce n'est sur cette frappe lointaine trop écrasée, mais cadrée d'Aboukhlal (12e). Pas grand-chose à signaler non plus avant la pause pour les Black Stars, incapables de cadrer (32e, 43e) avant la pause.

Boufal délivre le Maroc
Au retour des vestiaires, le Maroc et le Ghana repartaient sur les mêmes bases, avec un rythme toujours aussi peu élevé entre deux formations jouant probablement plus avec l'envie de ne pas se rater plutôt que de bien faire. Pour ne rien arranger, chaque équipe a manqué de justesse dans le dernier geste, à l'image du généreux Aboukhlal (58e) ou encore de l'ancien de l'OM A. Ayew, qui évolue désormais à Al-Sadd (65e). Il a fallu attendre les 20 dernières minutes pour voir un tir cadré en seconde période, quand Paintsil a contraint Bounou, le portier des Lions de l'Atlas, à réaliser une somptueuse claquette (72e).

Mais finalement, sur une action d'abord a priori anodine, ce sont bien les joueurs de coach Vahid qui ont fait la différence grâce à Boufal, profitant d'un contre favorable dans la surface adverse en véritable renard des surfaces (1-0, 83e). Si Saïss (87e) et Tissoudali (90e+2) ne sont pas passés loin de faire le break, le score au tableau d'affichage n'a plus évolué, pour le plus grand bonheur du peuple marocain. S'il reste beaucoup de choses à parfaire pour les Lions de l'Atlas, l'essentiel est assuré. Le Maroc prend les commandes du groupe C en attendant le match entre les Comores et le Gabon ce lundi (20 heures).
Plus sur