Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 mois

Novak Djokovic, placé en centre de rétention en Australie, sort enfin du silence

Allo Trends & Fun
Allo Trends & Fun
Novak Djokovic, placé en centre de rétention en Australie, sort enfin du silence
Novak Djokovic devait débuter l'année 2022 avec l'Open d'Australie. Mais sa participation à l'évènement a toujours été incertaine en raison de son statut vaccinal. Le 4 janvier, il avait pourtant confirmé prendre part au tournoi grâce à une exemption médicale à la vaccination obligatoire, qui s'applique dans l'Etat de Victoria. Mais celle-ci aurait été jugée irrecevable par les autorités australiennes, qui ont annulé son visa d'entrée. Le Premier ministre Scott Morrison a même sommé Novak Djokovic de lui fournir une véritable exemption, sans quoi il sera contraint de prendre "le premier avion" pour rentrer chez lui. En attendant que son recours contre sa procédure d'expulsion soit examinée, le sportif a été placé dans un centre de rétention à Melbourne.Pour la première fois depuis qu'il a été placé en centre de rétention, Novak Djokovic est sorti du silence sur ses réseaux sociaux. Il a choisi de prendre la parole en ce vendredi 7 janvier, une date qui n'est pas anodine puisqu'elle marque Noël pour les orthodoxes. D'ailleurs, plutôt que de nourrir la polémique, le sportif de 34 ans a choisi de diffuser un message d'amour. "Merci à toutes les personnes à travers le monde qui me témoignent de leur soutien continu. Je peux le ressentir et l'apprécie grandement", a-t-il ainsi écrit dans sa story Instagram.Jusqu'ici, Novak Djokovic avait préféré laisser ses proches parler à sa place. Notamment son épouse Jelena, rencontré lorsqu'il était adolescent, qui a donné de ses nouvelles sur Instagram. "Je prends une profonde respiration pour me calmer et trouver la gratitude (et essayer de comprendre) actuellement ce qui est en train de se passer. La seule loi que nous devrions respecter à travers toutes les frontières du monde, c'est l'Amour et le respect de chaque être humain", a écrit la maman de Stefan et Tara. Pour l'heure, personne ne sait encore si Novak Djokovic pourra oui ou non participer à l'Open d'Australie.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir